Le Couvent Reille au Conseil d’Arrondissement du 14ème : question de Cédric Villani et réponse de la Maire

Le Couvent Reille été à l’honneur lors du Conseil d’arrondissement du 14ème du 23 février.

La question de Cédric Villani

Grâce à la question, lisible ici, posée par Cédric Villani sur l’occupation transitoire du Couvent par la coopérative Plateau Urbain, les quatorziens ont reçu une information circonstanciée par la voix d’Agnès Bertrand, maire-adjointe à l’urbanisme, et de la maire Carine Petit.

Cédric Villani a mis l’accent sur l’absence de mesures de préservation des espaces verts. Il s’inquiète des lacunes de l’appel d’offre de Plateau Urbain pour l’encadrement des espaces extérieurs attenants aux bâtiments. Et il met en avant la nécessité d’un état des lieux avec des experts botanistes et pédologues, pour ménager le futur d’un espace aussi fragile.

La réponse de la Maire-adjointe à l’urbanisme Madame Agnès Bertrand :

La réponse d’Agnès Bertrand, maire-adjointe à l’urbanisme, a mrqué par sa précision. Aucune fausse nouvelle n’y perce. En voici un résumé pris sur le vif :

1. Les mesures actuelles : La partie boisée, nommée Petit Bois, reste inaccessible au public. Quant à l’espace « situé à droite », il ne fait l’objet que d’un simple droit de passage.

2. Etudes végétales : l’association « les Petites Voisines » fera l’inventaire des graines et des semences locales dans une démarche pédagogiques et en suscitant des cahiers artistiques. Elle est attendue au printemps dans le site Reille. Par ailleurs, nombre d’occupants ont demandé à participer à l’entretien régulier du jardin, dans l’esprit d’une protection du végétal, l’entretien plus régulier étant parfois considéré comme insuffisant.

3. Modalités de gestion des espaces verts : un avenant a été demandé par Plateau Urbain à In’Li, pour étendre la gestion aux espaces extérieurs. Ceux-ci seraient alors gérés par les personnes hébergées sur place par l’association Aurore, en partenariat avec la Commission Reille si nous le souhaitons. *

4. Relation avec la Commission Reille : le rapprochement a été initié dès le départ avec la Commission Reille, qui a été le tout premier interlocuteur de Plateau Urbain. Le partenariat se poursuit, avec la proposition de la commission d’organiser une exposition au printemps. **

Il reste en suspens une dernière question, non la moindre, de Cédric Villani : Qu’en est-il du projet immobilier, quels sont ses objectifs finaux ? Des éléments de la proposition de la Commission Reille seront-ils retenus ?

A cette dernière question, la réponse d’Agnès Bertrand a été clairement une promesse, celle d’organiser une réunion d’information sur le projet avant le dépôt du permis de construire, prévisible au début du printemps.

Quant à la fin de la question de Cédric Villani, visant une prise en compte des propositions*** de la Commission Reille, elle est tombée dans une ouate de silence.

Merci à tous les acteurs de cet échange instructif et apaisé.

Lien vers la video du Conseil d’Arrondissement du 23 février 2021

Documents :

Fiche descriptive de l’état des lieux et du diagnostic végétal , CmR janvier 2021

Proposition pour le Couvent de la Transition Ecologique , CmR novembre2020

*Nota : Sur la question de l’extension de la gestion aux espaces extérieurs pour Plateau Urbain, la réponse semble indiquer ici une position implicitement favorable de la Maire du 14ème. Nous (Commission Reille) avions demandé àla Maire, le 30 novembre, un état des lieux et un diagnostic végétal (fiche descriptive), mais notre demande n’avait pas été acceptée par elle. Plateau Urbain e relayé cette demande à In’Li.

** Nota : C’est grâce à l’intervention de la Maire du 14ème, à la suite de nos propositions formulées en novembre 2020, que nous (Commission Reille) avons été contactés dès le début janvier 2021 par Plateau Urbain. Le projet d’exposition est né au cours de la première conversation avec une responsable de Plateau Urbain, qui a entrevu l’intérêt de la ressource. Ensuite le Conseil de Quartier en a accueilli l’idée. Le projet d’exposition a par la suite été mis de côté pour laisser place à l’installation des résidents. .

***Les propositions de la Commission Reille sont le fruit de réflexions menées avec des utilisateurs qui nous ont contactés sur La Ville Végétale : une micro-ferme avec Merci Raymond, une ressourcerie avec Ressources&Vous, brossés aux méthodes écologiques et de l’économie circulaire. Le Musée du Vitrail et des Artisans s’est greffé à la suite des études historiques réalises par Patricia Poisson, en lien avec les remarquables vitraux de la Chapelle. Des résidences d’étudiants, d’artistes et d’artisans, ainsi que des unités de formation, complètent l’utilisation des bâtiments.

Nos propositions visent à exploiter au mieux le potentiel existant du patrimoine bâti et des lieux de nature qui les entourent.

Les travaux de rénovation des bâtiments touchent essentiellement l’intérieur, sauf sans doute pour la Chapelle. De ce fait, ils minimisent les émissions de carbone, tandis que la capacité végétale est renforcée. Par conséquent le bilan carbone de l’opération pourrait atteindre la neutralité en peu de temps.


Une réflexion sur “Le Couvent Reille au Conseil d’Arrondissement du 14ème : question de Cédric Villani et réponse de la Maire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s